Fiches techniques comme outil de recherche


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La contestation territoriale des trois îles d’Abou Moussa, de la Petite Tomb et de la Grande Tomb dans le Golfe arabo-persique

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Clei


Admin

La contestation territoriale des trois îles d’Abou Moussa, de la Petite Tomb et de la Grande Tomb dans le Golfe arabo-persique entre les Emirats Arabes Unis et la République islamique d’Iran



Cyril Sabty

Etudiant 3ème année Science politique,
Institut de Science politique, Université Saint-Jospeh, Beyrouth, Liban

Date de l’information : [/Mercredi 2 mai 2018] ***


Etats concernés :  **** La Fédération des Emirats Arabes Unis, la République islamique d’Iran, et le Royaume-Uni.


Type de conflit : **** Conflit territorial

Trois îles situées dans le Golfe arabo-persique ont toujours été contestées par les Iraniens (autrefois l’Empire perse) d’un côté, et de l’autre par les Emirats Arabes Unis (autrefois, les sept émirats n’étaient pas unis, les émirats de Sharjah et de Ras Al-Khaimah). Le Royaume-Uni s’est installé dans la rive méridionale du Golfe, c’est-à-dire tout au long des Etats de la Trêve (cette appellation est donnée par les Britanniques en 1820 suite au traité de paix entre le Royaume-Uni et les sept émirats formant aujourd’hui les Emirats Arabes Unis) et va jouer son rôle de médiateur par son poids entre les deux contestataires.

Evénement :
Déroulement historique des péripéties
1820 : Signature du traité de paix entre les Etats de la Trêve et le Royaume-Uni, permettant à ce dernier de gérer la rive méridionale du Golfe, l’Iran acceptera, malgré elle, la présence britannique, puisque la flotte britannique était incontestablement la plus forte au monde au XIX ème siècle. (1)
1868 : L’émirat de Ras Al-Khaimah se fédère avec celui de Sharjah et redevient indépendant en 1921. (2)
1887 : Implantation perse sur les trois i les. (3)
1925 : Proposition d’achat des trois îles faite par la Perse aux deux émirats concernés. De plus, Téhéran propose aux Britanniques, un bail d’exploitation gazier et pétrolier sur les trois îles en question et leurs côtes. Les deux émirats mirent la pression sur la Grande-Bretagne pour que cette dernière refuse, chose qu’ils réussiront à faire. (4)
1950 : Londres propose à Téhéran des arrangements de crédit-bail à long terme, donnant l’usage des îles à l’Iran tout en conservant les droits de souveraineté aux deux émirats. (5)
Novembre 1971 : Protocole d’entente menée par les Britanniques entre l’Iran et l’émirat de Sharjah concernant Abou Moussa, Ras Al-Khaimah ayant refusé de négocier sur le sort des îles de Tomb. Quelques semaines avant le retrait britannique de la région, Londres a conseillé aux émirats de se fédérer car elle ne fera pas en sorte d’empêcher l’ambition iranienne d’occuper totalement ces trois îles. Mais le protocole d’entente établissait une zone méridionale pour Sharjah et une autre septentrionale pour l’Iran sur Abou Moussa, le droit de pêche était autorisé pour les deux ressortissants ainsi que la présence militaire iranienne au nord et cette dernière pouvait assurer la sécurité et la défense de l’île. (6)
30 novembre 1971 : L’empire d’Iran occupe pacifiquement toute l’île d’Abou Moussa mais l’occupation des îles de Tomb se fera par la force et par le sang, emmenant par la suite à une expulsion des résidents arabes originaires de Ras Al-Khaimah. Les Etats-Unis et le Royaume-Uni n’ont pas dénoncé l’Iran parce qu’a l’époque, il s’agissait d’un allié stratégique dans la région. La Ligue Arabe a défendu unilatéralement les revendications émiraties. (7)
2 décembre 1971 : Fédération de six émirats sur sept, formant les Emirats Arabes Unis, Ras Al-Khaimah rejoindra la fédération le 11 février 1972.
1992 : Annexion totale et confirmée des Iraniens de l’île d’Abou Moussa.
27-28 septembre 1992 : Sommet bilatéral irano-émirati à Abou Dhabi, capitale de la fédération. Les E.A.U. réclame la fin d’occupation des Tomb-s et que le mémorandum d’entente sur Abou Moussa soit respecté suivant la feuille de route. Abou Dhabi propose également à Téhéran de régler le litige à la Cour Internationale de Justice mais ces derniers ont refusé. (8)

Thèses des parties :
1) Position iranienne :
- Basée sur l’argument historique, environ deux mille cinq cent ans. Succession des dynasties perses, suite à la conquête islamique jusqu’aux Britanniques. Présence britannique qui s’est interféré en tant qu’arbitre de manière unilatérale. Souveraineté interrompue en 1903 lorsque Sharjah a soulevé son drapeau en prenant l’accord des Britanniques. (9)
- Reconnaissance d’aucune documentation suffisante et concrète. Aucun certificat de titre de souveraineté, aucun acte de vente, aucun document de subvention jusqu’aujourd’hui. L’Iran n’a jamais présenté de documents mais souligne que les Britanniques faisaient référence à leur souveraineté sur les îles sur un document leur appartenant et datant de 1886. (10)
- Le mémorandum d’entente sur Abou Moussa a été formulé avec le RU, sans Sharjah, et Téhéran considère donc qu’il s’agit d’une ingérence dans ses affaires internes de la part des émiratis. (11)
- Leur revendication de l’île de la Grande Tomb est basée sur une comparaison de documents notant des prélèvements d’impôt sur l’île de Lengeh (qui appartient à l’Iran et dont le souverain fait partie de la même famille originaire de Ras Al-Khaimah, les Qasimi-s). (12)
2) Position britannique :
- Avant la première décennie du XIXème siècle, aucun contrôle perse. (13)
- Date d’interruption au minimum au début du XVIème siècle mais la Grande-Bretagne nie et déclare que les lettres sont officielles avant même qu’elle est produit la carte de 1886. (14)
- Un document britannique relevant des revendications de Qasimi-s sur les îles d’Abou Moussa et de Grande Tomb par une lettre de l’émirat de Ras Al-Khaimah a un fonctionnaire britannique en 1864. Les originaux en anglais n’existent plus mais il existe encore des photocopies certifiées traduites en arabe. (15)
- Certains documents détenus par les Britanniques relatent des offres iraniennes faites au gouvernement britannique d’Inde à maintes reprises pour acheter ou louer les îles. (16)
3) Position émiratie :
- Sharjah souligne que le RU a activement défendu ses revendications sur l’île d’Abou Moussa à partir des années 1870, à titre prescriptif. (17)
- Les îles de Tomb sont effectivement partagées entre les cheikhs Qasimi-s de Lengeh (Iran) et de Ras Al-Khaimah (E.A.U.) entre 1878 et 1887. (18)
- Les pécheurs payaient des droits annuels à Sharjah à partir de 1863 sur Abou Moussa.
- Sharjah et Ras Al-Khaimah ont nommé des gouverneurs aux îles habitées, collecté des taxes et installé des services et équipements publics. (19)
- Le drapeau de l’émirat de Sharjah a flotté sur Abou Moussa à partir de 1903. Le drapeau de l’émirat de Ras Al-Khaimah a flotté sur la Grande Tomb de 1921 à 1971. (20)
- Selon Abou Dhabi, pour que la prescription acquisitive soit valide, un Etat doit exercer sa souveraineté effective sur le territoire sans protester du fait qu’un pays tiers l’ait précédemment occupé, selon le droit international. (21)
- La consolidation historique du titre de souveraineté depuis la seconde moitié du XIXème siècle jusqu’à 1971, selon les deux émirats et ensuite par le gouvernement fédéral. (22)
- Les E.A.U. considèrent que la solution ne peut que se faire diplomatique. (23)
- Selon eux, la Grande-Bretagne a agi avec l’Iran pour priver Ras Al-Khaimah d’un territoire précédemment reconnus par les Britanniques comme leur appartement. (24)

Actions entreprises au niveau national ou Réactions internationales, etc.:
Ce conflit ne semble pas avoir suscité une inquiétude internationale jusqu’à présent.

Référence :
- AHMADI Kourash, Islands and International Politics in the Persian Gulf: Abu Musa and the Tunbs:, Routledge, London, 2008.
- AL-ALKIM Hassan, The Islands Question: An Arabian Perspective. In Security in the Persian Gulf: Origins, Obstacles, and the Search for Consensus:, ed. Lawrence G. Potter and Gary G. Sick. New York: Palgrave, 2002.
- AL-MOALLA Sheikh Majid Abdulla, Is the Policy Adopted by Iran towards the United Arab Emirates Regarding the Three Islands (Greater Tunb, Lesser Tunb and Abu Musa) since 1971 a Policy Based on Imperialism? :, Unpublished thesis, Press University of Hull, Hull, 2007
- AL- QASIMI Sultan Muhammad, The Journals of David Seton in the Gulf: 1800-1809:, University of Exeter Press, Exeter, 1995,
- AL-ROKEN Mohammed Abdullah, Dimensions of the UAE-Iran Dispute over Three Islands:, in United Arab Emirates: A New Perspective:, London: Trident Press, 2001.
- AL-TAMDORI Ahmad Jalal, The Three Arabian Islands: A Documentary Study:, Ras Al-Khaimah, RAK National Printing Press, 2000.
- BAVAND Davoud H., The Legal Basis of Iran’s Sovereignty over Abu Musa Island:, in Small Islands, Big Politics:, ed. Hooshang Amirahmadi. New York: St. Martin’s Press, 1996.
- JENNINGS Robert Y., The Acquisition of Territory in International Law:, University of Manchester’s Press, Manchester, 1963, p. 180.
- JOFFE George, Concepts of Sovereignty in the Gulf Region:, in Territorial Foundations of the Gulf States:, ed. Richard N. Schofield, pp. 78-93. London: UCL Press, 1994.
- LORIMER J. G., Attempted Annexation of the Islands of Bu Musa and Tunb by Persia:, in Gazetteer of the Persian Gulf, Oman, and Central Arabia:, Vol. I. Calcutta, Superintendent of Government Printing, 1915.
- MATTAIR Thomas R., The Three Occupied UAE Islands: The Tunbs and Abu Musa:, The Emirates Centre for Strategic Studies and Research, Abu Dhabi 2005.
- MIRFENDERESKI Guive, The Ownership of the Tunb islands: A Legal Analysis:, in Small Islands, Big Politics:, ed. Hooshang Amirahmadi. New York, St. Martin’s Press, 1996.
- MOJTAHED-ZADEH Pirouz, Legal and Historical Arguments on Tunbs and Abu Musa:, in Boundary Politics and International Boundaries of Iran:, ed. Pirouz Mojtahed-Zadeh, Boca Raton, FL, Universal Publishers, 2006, pp.319-33.
- MOJTAHED-ZADEH Pirouz, A Look at Some of the More Recently Propagated UAE Arguments:, Geostrategics, 2006.
- MUSTAFA Aqeel, Policy of Iran in the Gulf Region during the Reign of Nasser Al-Din Shah (1848-1896) :, in Arabic, Publications of Dar Al-Thaqafa, Doha, 1987.
- SCHOFIELD Richard N., Anything but Black and White:, in Security in the Persian Gulf: Origins, Obstacles, and the Search for Consensus:, ed. Lawrence G. Potter and Gary G. Sick, p.p. 171-187. New York: Palgrave, 2002.
- SCHOFIELD Richard N., Border Disputes in the Gulf: Past, Present, and Future:, in The Persian Gulf at the Millennium:, ed. Gary G. Sick and Lawrence G. Potter, p.p. 127-165. New York: St. Martin’s Press, 1997.
- SCHOFIELD Richard N., Borders and Territoriality in the Gulf and the Arabian Peninsula during the Twentieth Century:, in Territorial Foundations of the Gulf States:, ed. Richard Schofield, London: UCL Press, 1994.

Sources des informations :

(1) AHMADI Kourash, Islands and International Politics in the Persian Gulf: Abu Musa and the Tunbs. Routledge, London, 2008.
(2) MATTAIR Thomas R., The Three Occupied UAE Islands: The Tunbs and Abu Musa, Abu Dhabi: The Emirates Centre for Strategic Studies and Research, 2005.
(3) MUSTAFA Aqeel, Policy of Iran in the Gulf Region during the Reign of Nasser Al-Din Shah (1848-1896), in Arabic, Publications of Dar Al-Thaqafa, Doha, 1987
(4) AL-MOALLA Sheikh Majid Abdulla, Is the Policy Adopted by Iran towards the United Arab Emirates Regarding the Three Islands (Greater Tunb, Lesser Tunb and Abu Musa) since 1971 a Policy Based on Imperialism?, Unpublished thesis, Press University of Hull, Hull, 2007
(5) MATTAIR Thomas R., Op. cit., 2005.
(6) MOJTAHED-ZADEH Pirouz, Legal and Historical Arguments on Tunbs and Abu Musa, In Boundary Politics and International Boundaries of Iran, ed. Pirouz Mojtahed-Zadeh, 319-335. Boca Raton, FL: Universal Publishers, 2006.
(7) MOJTAHED-ZADEH Pirouz, Op. Cit, 2006.
(8) AL-ALKIM Hassan, The Islands Question: An Arabian Perspective. In Security in the Persian Gulf: Origins, Obstacles, and the Search for Consensus, ed. Lawrence G. Potter and Gary G. Sick. New York: Palgrave, 2002.
(9) MATTAIR Thomas R., Op. cit., 2005.
(10) BAVAND Davoud H., The Legal Basis of Iran’s Sovereignty over Abu Musa Island, In Small Islands, Big Politics, ed. Hooshang Amirahmadi. New York: St. Martin’s Press, 1996.
(11) SCHOFIELD Richard N., Anything but Black and White, In Security in the Persian Gulf: Origins, Obstacles, and the Search for Consensus, ed. Lawrence G. Potter and Gary G. Sick, p.p. 171-187. New York: Palgrave, 2002.
(12) MATTAIR Thomas R., Op. cit., 2005.
(13) MOJTAHED-ZADEH Pirouz, A Look at Some of the More Recently Propagated UAE Arguments, Geostrategics, 2006.
(14) MOJTADEH-ZADEH Pirouz, Op. Cit., 2006.
(15) AL-MOALLA Sheikh Majid Abdulla, Op. Cit., 2006.
(16) AL-MOALLA Sheikh Majid Abdulla, Op. Cit., 2006.
(17) SCHOFIELD Richard N., Border Disputes in the Gulf: Past, Present, and Future, In The Persian Gulf at the Millennium, ed. Gary G. Sick and Lawrence G. Potter, p.p. 127-165. New York: St. Martin’s Press, 1997.
(18) SCHOFIELD Richard N., Op. Cit., 1997.
(19) SCHOFIELD Richard N., Op. Cit., 1997.
(20) SCHOFIELD Richard N., Borders and Territoriality in the Gulf and the Arabian Peninsula during the Twentieth Century, In Territorial Foundations of the Gulf States, ed. Richard Schofield, London: UCL Press, 1994.
(21) AL-ROKEN Mohammed Abdullah, Dimensions of the UAE-Iran Dispute over Three Islands. In United Arab Emirates: A New Perspective, London: Trident Press, 2001.
(22) AL-ROKEN Mohammed Abdullah, Op. cit., 2001.
(23) AL-ROKEN Mohammed Abdullah, Op. cit., 2001.
(24) AL-ROKEN Mohammed Abdullah, Op. cit., 2001.



- The Estimate, Abu Musa and the Tunbs: The Dispute that Won’t Go Away:, Part One. June 15, 2001. http://www.theestimate.com/public/061501.html. (Accès le 2 décembre 2017)
- BBC News, Iranian Sensitivities over Disputed Island:, November 11, 2005. http:// news. bbc.co.uk/go/pr/fr/-/2/hi/uk_news/4427778.stm. (Accès le 3 décembre 2017)
- MOJTAHED-ZADEH Pirouz, Mind Your Own Business:, The Iranian,  June 10, 2004, http://www. iranian.com/Opinion/2004/June/PG/index.html. (Accès le 29 novembre 2017)
- International Committee of the Red Cross, Occupation and International Humanitarian law: Questions and Answers:, https://www.icrc.org/eng/resources/documents/misc/634kfc.html (Accès le 6 décembre 2017)
- The Estimate, The Bahrain-Qatar Border Dispute: The World Court Decision:, Part 1, March 23, 2001, http://www.theestimate.com/public/032301.html (Accès le 9 décembre 2017)

Voir le profil de l'utilisateur http://clei.banouta.net

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum